Voiturea
moteur

Valise de diagnostic auto : comment ça marche ?

Les professionnels de l’automobile et les e-commerçants proposent des outils de diagnostic automobile, des valises permettant de se brancher sur une voiture et de gérer certaines opérations d’entretien.

Outil de diagnostic automobile : principe

Les voitures sont équipées depuis le début des années 2000 d’électronique permettant de gérer certaines fonctionnalités au sein du véhicule, notamment en ce qui concerne le dialogue entre le moteur et le tableau de bord. Dans certains véhicules hauts de gamme, ce sont carrément des ordinateurs intégrés permettant de gérer des fonctionnalités et même d’opérer des mises à jour ou encore des actions d’entretien du moteur. L’exemple le plus banal d’utilisation d’une valise de diagnostic est tout simplement la remise à zéro du compteur de vidange, lors d’un entretien impliquant la vidange de l’huile moteur. Pour pouvoir remettre le compteur à zéro, il faut opérer une action de maintenance dans l’ordinateur de bord.

Plus les années ont passé et plus l’électronique a pris de place dans les voitures, occasionnant avec l’âge certains problèmes de fonctionnement. Ainsi, si auparavant on pouvait intervenir très facilement sur la partie mécanique pour changer une pièce (turbo, embrayage, bougies, injecteurs…), c’est désormais plus compliqué car tout passe par la valise de diagnostic. Cette outil permet de se brancher sur la voiture et de consulter le journal de bord listant tous les défauts rencontrés par le véhicule, ceci aidant fortement à la recherche de la panne ou à une action d’entretien.

Peut-on acheter une valise de diagnostic ?

Chaque constructeur a développé sa propre valise de diagnostic avec pour certains ses propres codes de fonctionnement, complexifiant ainsi encore plus le marché de l’entretien électronique. Chaque concession dispose de sa propre valise permettant d’intervenir sur chaque modèle de la marque et donc d’opérer les actions d’entretiens demandés par les préconisations constructeurs. Les centres autos proposant des entretiens sur toutes les marques ont quant à eux des valises multi-marques, permettant de réaliser des actions sur toutes les marques et tous les modèles, certaines de ces valises peuvent néanmoins être restreintes sur des opérations complexes. Un défaut moteur, une grosse panne sera généralement traitée par le concessionnaire de la marque car ce dernier aura le logiciel adapté pour pouvoir opérer un diagnostic complet.

Il existe aussi des valises de diagnostic auto que l’on peut acheter sur le net. A partir d’une trentaine d’euros, on peut trouver différents modèles s’adaptant sur plusieurs marques et plusieurs modèles. Ces outils n’ont rien de valises professionnelles, ils offrent des fonctionnalités bien souvent réduites et ne permettent pas d’effectuer des opérations de maintenance, ils assurent une lecture permettant de comprendre l’origine d’une panne ou d’un défaut moteur. A noter que sur le marché, il est proposé plusieurs modèles de valises de diagnostic, on parle très souvent de valises de diagnostic OBD1 ou OBD2.

Quelle différence entre OBD et OBD2 ?

La prise OBD est tout simplement une connectique commune à toutes les voitures, c’est une prise sur laquelle la valise vient se brancher pour entrer en communication avec la voiture et procéder à des opérations de lecture mais aussi d’intervention. On distingue deux types de prises, la prise OBD1 et la prise OBD2. La différence est tout simplement liée à la date de fabrication de la voiture :

  • Mise en circulation avant 2000: prise OBD1
  • Mise en circulation après 2001: prise OBD2

Pour les centres autos ou garagistes, cela n’occasionne pas de problème car leurs valises sont équipés des deux prises.