Voiturea
boite automatique

Comment conduire une voiture automatique ?

La plupart des automobilistes ont appris à conduire sur des boîtes de vitesses manuelle, la conduite d’une voiture à boîte automatique peut susciter quelques craintes. Voici ce qu’il y a à savoir pour conduire une voiture automatique.

La boite automatique se généralise

Souvent privilégiée dans les véhicules hauts de gamme et désormais seule alternative aux véhicules électriques, la boîte de vitesses automatique temps à se généraliser sur le marché de l’automobile. Souvent critiquée et remise en cause pour son fonctionnement et son coût, la boîte automatique est désormais plus performante et moins consommatrices de carburant. Les constructeurs ont travaillé en continu leur différents modèles de boîte de vitesses afin de proposer une conduite plus souple et surtout plus agréable. On retrouve de plus en plus de boîtes de vitesse dans les différents modèles proposés à la vente, que ce soit en neuf ou en occasion.

Simplement, pour les automobilistes ayant appris à conduire avec une pédale d’embrayage et un levier de vitesse manuelle, la conduite d’une boite auto peut susciter quelques craintes mais surtout beaucoup d’interrogations. Il faut savoir que la conduite sur une boîte automatique est généralement plus simple puisque l’automobiliste n’a pas à gérer les passages de vitesses, il se concentre essentiellement sur l’observation de la route et de son environnement. Par ailleurs, de plus en plus de jeunes candidats au permis optent pour le permis de conduire en boîte auto, excluant ainsi la possibilité de rouler avec une boîte manuelle.

Les conseils pour conduire une boite auto

La conduite sur une boîte automatique fait appel à des réflexes autres que ce que l’on a acquis avec la conduite d’une boîte manuelle. Le premier réflexe est tout simplement d’appuyer sur la pédale d’embrayage lorsqu’un danger se manifeste, ceci permettant de retirer l’enclenchement de la vitesse et donc de stopper plus facilement le véhicule. Ce genre de réflexe sur un véhicule en boîte automatique peut entrainer une situation dangereuse puisque l’automobiliste va chercher à débrayer et il va de ce fait appuyer sur la pédale de frein. La conduite sur une boîte automatique implique donc de s’entraîner dans une première approche puis de prendre en main le véhicule sur une route ouverte.

Il faut commencer par apprendre les différentes vitesses affichées sur les boîtes de vitesses automatique, il existe en fait 4 positions permettant de mettre le véhicule en mode parking, en marche avant, en marche arrière ou au point mort. Après assimilation des différentes positions, l’automobiliste peut mettre en place la marche avant (D) et simplement accélérer en lâchant le frein. Petite particularité des boîtes automatiques, lorsque l’on enclenche la marche arrière ou la marche avant et que l’on ne freine pas, le véhicule avance tout seul à une vitesse très réduite.

Pour rappel, voici les vitesses sur une boite automatique :

  • P= Parking (les roues sont bloquées)
  • R: Reverse (c’est la marche arrière)
  • N: Neutre (c’est le point mort)
  • D: Drive (c’est la marche avant)